Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Mica

Pages: [1] 2 3 4
1
Technologie / Artefact : le gantelet d'Ymir
« le: 07 janvier 2019 à 21:49:32 »
Il y a de cela des siècles, un viking Tatoué insuffla le pouvoir de ses rituels dans un gantelet fait de métal et de fourrure. Trois rivets sont plantés au niveau du poignet. Lorsque le porteur appuie sur l’un d’eux de la main gauche, une pointe se plante dans le poignet droit et le gantelet absorbe 1 PV du porteur. S’il désire activer l’un des trois pouvoirs du gantelet, le porteur doit appuyer sur un, deux ou trois clous et perdre ainsi 1, 2 ou 3 PV à chaque utilisation.
Gel : des flammes bleues entourent le gantelet et sortent des yeux du porteur. Tout ce qu’il touche avec l’artefact gèle instantanément. Il peut ainsi créer de la glace sur une surface en demi-cercle jusqu’à une distance de 4 mètres et la rend ainsi très glissante (tous les déplacements nécessitent de réussir un jet d’Agilité [2] pour éviter de chuter). Les personnes touchées encaissent 6 points de dégâts.
Prison : lorsqu’il touche le sol, le porteur fait apparaître des cercles noirs d’où émanent des flammes violettes dans un rayon de 4 mètres autour de lui. Toute personne dans la zone doit réussir un jet d’Esquive (explosion) [2] sous peine de voir ses jambes emprisonnées dans une épaisse glace violacée qui possède 15 points de structure.
Pics : en posant la main sur le sol, le porteur provoque l’apparition de pics de glace qui sortent brusquement du sol dans un rayon de 8 mètres. Ces pics sont veinés de rouge et de petites dents tranchantes. Toute personne se trouvant dans cette zone a une chance sur deux d’être touchées. Si un jet d’Esquive (explosion) [2] est raté, la victime encaisse 5 points de dégâts et subit une hémorragie.

2
L'Unisme / Douce nuit
« le: 07 janvier 2019 à 21:46:40 »
Célèbre chant de Noël, chanté dans toutes les bonnes familles unistes du Royaume de France :

Scintillante nuit, l'étoile luit,
Dans ses yeux, l'Unique vit,
Le mystère s'est enfin accompli,
Un enfant est touché par la vie,
C'est l'amour infini ! x2

Unique enfant, dans ton berceau !
Qu'il est grand ! Qu'il est beau !
Regarder s'agiter tout là haut
Ce jouet qui virevolte, que c'est beau
Vers son humble berceau ! x2

Paix à tous ! Gloire au ciel !
A ces êtres providentiels,
Qui pour nous, en ce jour de Noël,
Offrirent ce don éternel,
Qu'attendaient les fidèles ! x2

3
PNJs / Gustave Ripart-Lancelois, contact de l'Organisation
« le: 07 janvier 2019 à 21:41:54 »
NOM : Gustave Ripart-Lancelois
CLASSE : Normal
PARTICULARITÉ : aucune
Compagnon : Corps 3/7 (athlétisme 4/7), Combat 3/7, Esprit 4/7 (administration 6/7), Social 3/7 (séduction 4/7), PV 15, BD 1, Enc 1
AVANTAGE : Noblesse
DÉSAVANTAGE : Cupide
POUVOIR : aucun
ÉQUIPEMENT : canne avec téléphone miniaturisé incorporé, rapière, vêtement de haute couture toujours à la mode
HISTOIRE PERSONNELLE : ayant presque atteint les 50 ans, le duc est un homme encore très séduisant pour son âge. Athlétique, il suit un régime drastique et entretient son corps. L’homme est un très bon administrateur mais possède un grand défaut : il aime l’argent. C’est à cause de cet appétit inextinguible qu’il est maintenant dans la tourmente. En 1995, l’Organisation est entrée en contact avec lui et a utilisé ce vice pour obtenir ses faveurs en le faisant chanter. Grâce aux moyens de ce noble, elle put s’installer durablement dans le Royaume de France. Récemment, l’imprudence d’une de ses cellules a attiré l’attention des Manufactures Graff sur Gustave. Depuis, des documents révélant les malversations du duc sont apparus dans la presse, en même temps que des preuves de son intelligence avec des dissidents révolutionnaires. Cet homme de pouvoir est passé d’une position sociale forte à pantin de l’Organisation, puis, pour finir, discrédité à cause de ses maîtres chanteurs. Si une cellule souhaite rencontrer le duc, il y a donc fort à parier qu’elle sera reçue par un homme empli d’amertume envers l’Organisation. Il est actuellement en train d’essayer de redorer son image en organisant, comme de coutume, les festivités de Noël dans le duché de Bourgogne. Une grande fête sera d’ailleurs donnée dans son château, où tout le peuple est invité à venir festoyer.

4
PNJs / Viggo van Meier, berger d'Arcadie
« le: 07 janvier 2019 à 21:40:26 »
NOM : Viggo VAN MEIER dit « le belge »
CLASSE : Compagnon Normal
PARTICULARITÉ : aucune
Corps 2/7, Combat 3/7(Bague en forme de crâne 4/7, canon scié 4/7), Esprit 4/7 (Théologie 5/7) Social 2/7, PV 15, BD 1, ENC 1.
AVANTAGES : réflexes éclair
DÉSAVANTAGES : fanatique
POUVOIRS : aucun
ÉQUIPEMENT : tromblon à canon scié, couteau dentelé, une bague en forme de crâne stylisée contenant un venin neurotoxique en injection.
HISTOIRE PERSONNELLE : ce diacre défroqué est un agent dévoué à la secte uniste des Bergers d’Arcadie. Cet homme de main intervient lorsque les moyens traditionnellement utilisés par les Bergers, comme la corruption ou le contrôle psychique, ont échoué. Le recours à la violence ou l’assassinat est alors de sa compétence. Mais Viggo n’est pas seulement un assassin, c’est aussi un expert en théologie. Ses missions le conduisent donc naturellement sur le chemin de l’Unique. D’ailleurs, il est un artisan discret du phénomène qui a conduit au schisme français de l’unisme, en empoisonnant notamment la cardinale Alberta de Lubaque. Le « belge » ne trahira jamais ses maîtres : à moins que l’on brise la programmation mentale à laquelle il a été soumis, Viggo restera un pantin.

5
Technologie / La calèche aérodyne Pégasus
« le: 07 janvier 2019 à 21:39:00 »
L’un des tous premiers modèles de calèche aérodyne de la firme Citronault est la Pegasus, un véhicule performant à la conduite difficile et à l’autonomie correcte. Depuis, les aérodynes ont considérablement évolué, si bien que la Pegasus, devenue obsolète, se retrouve entre les mains de nobles nostalgiques ou dénués de moyens, ou de riches étrangers qui ne peuvent se permettre l’achat que d’une calèche d’occasion. Dans ce domaine précis, la Confédération américaine est un marché prometteur, et ce que les Américains nomment communément la flying car apparaît petit à petit dans le ciel des grandes métropoles.

VIT 6, PS 20, BL 0, MAN 0, EQU 1, PAS 3, Coût 5, Disponibilité Rare

6
Géographie / L'Ouganda
« le: 07 janvier 2019 à 21:36:42 »
Gouvernement : Protectorat
Dirigeant : Gouverneur Mo’butu
Capitale : Kampala
Langues principales : swahili, français
Monnaie : écu
Embourbé dans une crise économique insurmontable, l’Empire britannique a laissé la fière Ouganda sombrer dans le chaos. Grâce à l’intervention du majestueux Royaume de France et au soutien de l’État pontifical, le pays fut sauvé de l’anémie. Aujourd’hui, ce protectorat français est un fer de lance en devenir. Kampala, sa capitale, est devenue le symbole de la modernité et de la prospérité de la superbe Afrique. Les tours de verre et de cristal aux formes élaborées brillent comme un diamant au milieu de la jungle. Son peuple, à la culture riche, a su se sublimer pour devenir l’exemple même de l’intégration à la française.
L’Ouganda est un lieu d’aventures qui n’a pas encore révélé tous ses secrets. L’un de ses trésors les plus précieux est un minéral que l’on surnomme « métal bleu» et qui entre dans la fabrication des moteurs anti-gravitationnels des aérodynes. C’est sa nature exceptionnelle qui explique la présence des fleurons industriels et économiques sur le sol ougandais, à l’instar des Manufactures Graff.

7
PNJs / Stufur le lutin
« le: 07 janvier 2019 à 21:34:34 »
La manufacture islandaise Jolin emploie 1000 personnes dans son atelier spécialisé dans la fabrication de jouets. La manufacture fabrique, notamment, le petit automate électronique qui a rendu célèbre la coopérative française de colporteurs de jouets : Bimbelot Club. Moins connus du grand public, ceux-ci sont les concepteurs et les techniciens de la manufacture, des Sans-ventre de petite taille. En effet, la taille de ces clones est parfaitement adaptée à la machinerie des ateliers. Lors des fêtes de Noël, la manufacture n’hésite pas à promouvoir son savoir faire en utilisant l’imagerie lutine auprès de ses clients grossistes. Des rumeurs répandues en U.M.E. prétendent que ces Sans-ventre sont, en fait, des espions à la solde de la Guilde Islandaise.

Stufur, le plus petit des lutins
Compagnon : Corps 3/7(discrétion 5/7), Combat 2/7, Esprit 3/7, Social 3/7, PV 15, BD 1, Enc 1. Mutation : Mimétisme 1.

8
L'Unisme / Le premier Mental
« le: 07 janvier 2019 à 19:40:31 »
Un conte, parmi les unistes Mentaux, prétend révéler l'identité du tout premier Mental. Cette rumeur, plus qu'une histoire, est considérée comme hautement fantaisiste par les Églises de Rome comme d'Avignon. En voici une courte version tirée d'un pamphlet édité par des Mentaux affiliés, à tort ou à raison, au MLM :

"Un soir, alors qu’une femme était sur le point d’accoucher dans une étable, le ciel fut illuminé par une immense étoile. L’accouchement se passait mal, la femme souffrait. Trois voyageurs passèrent non loin de là. L’un d’eux perçu la détresse de la jeune femme et entraîna ses amis pour l’aider. Dans l’étable, voyant la femme sur le point de sombrer, le voyageur se jeta à son chevet. Il posa les mains sur son ventre et créa un halo de lumière aveuglante. La femme reprit ses esprits et, aidée par cet inconnu providentiel,  donna naissance à un fils. L’intervention du voyageur eut un effet inattendu sur le bébé. Doté de pouvoirs psychiques, il fut le premier Mental."

9
Annonces / Re : ???
« le: 12 décembre 2018 à 20:40:04 »
Il faut deviner ce que c'est ?

10
Géographie / Re : La Nouvelle France
« le: 30 novembre 2018 à 22:00:10 »
En Confédération américaine, l'importance des États est très inégale. Ceux de l'ouest et de l'est ainsi que le Texas sont les plus peuplés, et ceux du centre sont en partie délaissés par l'État américain. De ce fait, les peuples amérindiens ont pu s'accaparer des terres sans vraiment rencontrer de résistance. Officiellement, les États de la Confédération sont toujours unis sous le même drapeau, mais tous ne sont pas d'accord avec la politique de l'actuel président. Pour ce qui est des indiens, on peut considérer que leurs réserves se sont considérablement agrandies. Ils ont été peu touchés par l'épidémie qui a décimé l'Amérique du nord, et par conséquent ont pu en profiter pour prospérer. Tant qu'ils ne se montrent pas agressifs, les autorités n'ont pas de raison de leur chercher querelle. Elles ont d'ailleurs bien assez à faire avec les mechicas. Et dans ces étendues qu'arpentent les natifs existent des îlots d'Américains conférés qui vivent en quasi autarcie.

11
Vos épisodes / Re : Campagne : Petits putsch en famille
« le: 30 novembre 2018 à 21:52:37 »
Tu manies sacrément bien le complot, Anyankat.
Pour te répondre sur la Bastille, elle est toujours debout. En tout cas, je ne crois pas qu'un des auteurs l'ait bousillée  ;D

12
Géographie / Re : La Nouvelle France
« le: 21 novembre 2018 à 19:13:23 »
La superficie serait plus de l'ordre de ce qu'elle est aujourd'hui, un petit état isolé. C'est la loi française qui y a cours, et c'est un point de passage pour les Mentaux exilés qui viennent trouver refuge en Amérique. Louis XV a racheté la quasi totalité de la surface vendue par Louis XIV, et Louis XVI a revendu la quasi totalité de ce qu'avait racheté Louis XV (ça fait beaucoup de Louis) parce que ses coffres étaient vides et qu'il fallait beaucoup d'argent pour financer les conflits avec les pays voisins et, surtout, faire en sorte que le peuple ne se soulève pas (c'est justement à partir de ce moment, et même un peu avant, que la royauté s'est bien installée et perdure encore aujourd'hui).

L'inimitié entre la Confédération américaine et le Royaume de France s'est forgée autour de plusieurs points. L'un d'eux est postérieur à la grande épidémie qui a ravagé l'Amérique et qui a obligé les Américains à acheter des clones en grande quantité pour rebâtir le pays (certains disent que l'épidémie est partie des états contigus à la Louisiane et que celle-ci n'a pas été sévèrement touchée, mais ce n'est qu'une rumeur).

Le deuxième point de discorde est que la France n'a finalement pas fourni les Sans-ventre qu'elle avait vendus parce que l'Église avait déclaré l'interdiction de fabrication et de vente de clones. La France n'a pas pas remboursé l'intégralité (loin s'en faut) de ce qu'a payé l'Amérique (grâce à des petits astérisques tout en bas du contrat et que personne n'a vu).

Un troisième point qui augmente le ressentiment anti-français (et même anti-U.M.E.) est que la France ne partage pas sa technologie avec la Confédération américaine, invoquant diverses raisons pseudo-idéologiques (les confédérés ont gagné la Guerre de Sécession, les ethnies minoritaires ne sont pas particulièrement bien loties). Pour toutes ces raisons, et bien d'autres plus ou moins fantasques ("en France, on mange du fromage non pasteurisé! quelle horreur!"), les rapports avec le continent européen sont plus ou moins tendus. Du point de vue du Royaume de France, l'Amérique du nord passe pour un pays en voie de développement, et les monarchies européennes font ce qu'il faut pour que cela ne change pas (la démocratie américaine leur fait plutôt peur).

Finalement, la Louisiane, comme la province de Québec, sont des territoires français administrées de la même façon que les colonies africaines. La Louisiane est un lieu stratégique pour l'Organisation comme pour les Manufactures Graff. L'Organisation, d'origine américaine, voit dans la Louisiane un pont lui permettant d'accéder à l'Europe, et les Manufactures Graff utilisent des sociétés américaines ayant des liens avec celles de Louisiane pour s'implanter en Amérique. En gros, la Louisiane est d'un enjeu stratégique majeur, permettant à l'U.M.E. de contrôler (plus ou moins) le développement de la Confédération.

On peut imaginer les rapports franco-américains comme cela : les liaisons commerciales aériennes et maritimes existent, et du côté américain, ce sont surtout les classes aisées qui se rendent en Europe pour tourisme ou affaires (je rappelle que le tourisme est quelque chose de récent). Il y a des ambassades, les liens internationaux ne sont pas rompus, car la Confédération ne souhaite pas être isolée du reste du monde. Le Cerveau est présent en Louisiane et recherche les Mentaux fichés ou non fichés qui quitteraient illégalement le royaume. Les frontières avec la Confédération sont étroitement surveillées, n'entre pas en Louisiane comme dans un moulin, il faut montrer patte blanche.

Voilà, j'espère que ces quelques infos pourront vous aider à y voir plus clair. Nous n'avons pas encore réellement développé cette partie du monde, mais les idées de base sont là  ;)

13
Géographie / Re : La Nouvelle France
« le: 19 novembre 2018 à 20:25:18 »
Le déroulement de la vente de la Louisiane ne s'est pas passé exactement comme dans la réalité. Tout d'abord, Louis XIV l'a vendue pour pouvoir renflouer les caisses de l'état afin de financer certains de ses projets. Puis Louis XV a usé de ruse (chantage, manipulation, etc.) pour racheter la Louisiane pour une bouchée de pain. Enfin, Louis XVI en a vendu une partie, histoire de financer ses projets visant à améliorer la vie du peuple comme cela lui a été conseillé par un membre influent de son entourage (heureusement pour lui, la révolution n'a pas eu lieu, il a sauvé sa tête). La forme actuelle de la Louisiane date de 1803.

14
Vos épisodes / Re : Campagne : Petits putsch en famille
« le: 05 novembre 2018 à 13:55:13 »
Très intéressant, Anyankat ! Il est étonnant que tu aies eu des idées similaires à celles que j'ai imaginées pour un futur épisode, comme le coup d'état et l'utilisation d'armures automatisées. J'aime beaucoup le développement des événements. Pour ce qui est des agitateurs publics et ceux qui auraient des velléités révolutionnaires, l'État utilise d'ordinaire la manière douce pour mettre fin à des complots ou des protestations naissant, à savoir des Mentaux capables de reprogrammer les esprits. Il suffit parfois de modifier les idées ou le comportement d'un meneur pour qu'une révolution soit tuée dans l’œuf. Cependant, ces Mentaux ne sont pas légions, et il suffit que les protestations soient nombreuses pour qu'ils soient dépassés par les événements. La version que tu décris est justement ce qui peut arriver dans le cas où les mouvements protestataires ne sont pas rapidement endigués.

Une question me vient à l'esprit : que fera le dauphin, s'il monte sur le trône, à propos du néo-unisme ? Car le roi actuel est un défenseur de l'unisme de l'anti-pape d'Avignon, et sans son appui, le néo-unisme peut être sévèrement affaibli. Les responsables religieux se précipiteront sûrement sur le prétendant au trône afin de le convaincre de continuer l’œuvre de son père. Dans le cas contraire, ils pourraient soulever le peuple contre lui. Les conséquences de ce putsch sont nombreuses et peuvent mener à la guerre civile  :)

15
Salon de discussion / Re : Les sans ventre.. aux US ?
« le: 17 septembre 2018 à 20:25:41 »
La réponse concernant les Sans-ventre en Confédération Américaine est simple : il n'y en a pas. Ou plutôt, on n'en produit pas. Pas officiellement, même. Si l'Amérique est si en retard, c'est justement à cause des Sans-ventre, entre autres. Durant le siècle dernier, la Confédération a vécu une contagion terrible qui a ravagé le pays. Faute de main d’œuvre pour redresser l'économie, elle s'est tournée vers l'UME pour acheter des Sans-ventre en masse. Ceux-ci étaient en cours de production mais l'Eglise uniste a alors interdit leur fabrication. L'UME n'a donc pas pu livrer ses clones aux américains, qui ont depuis eu beaucoup de mal à remonter la pente. Bien d'autres problèmes ont vu le jour (on s'est assez peu penché sur la question, à l'heure actuelle) et ont fait de la Confédération Américaine une nation divisée.

Dans l'ensemble, la technologie est restée au stade des années 1960. L'est et l'ouest sont les zones les plus développées et les plus peuplées, le centre est plus "sauvage". Le Royaume de France possède l'état de Louisiane / Nouvelle France, quelque peu fermé et non soumis à la législation américaine. Les Mentaux expatriés passent souvent par là pour entrer en Amérique.

Du côté des Sans-ventre, à part des voyageurs et des fugitifs, on en trouve peu. Ils peuvent avoir été commandés par de riches propriétaires ou industriels et acquis via un marché noir (l'URSS en produit pour son armée et ne les vend pas, mais on peut imaginer qu'il existe des laboratoires illégaux qui en fabriquent, comme dans d'autres pays, d'ailleurs). Le grand public sait qu'ils existent, et j'imagine que les "normaux" doivent les voir d'un très mauvais œil : dans un pays économiquement miné, le citoyen lambda n'accepterait sûrement pas qu'un clone le remplace. On peut imaginer qu'existent des groupes anti-Sans-ventre qui chasseraient ceux qui arborent la moindre déformation physique, et d'autres qui aideraient les clones à s'intégrer dans des communautés isolées.

La Confédération Américaine est dans les tuyaux, mais pas la priorité actuellement. Pour moi, le visage de l'Amérique du nord est bien différent de celui d'aujourd'hui, bien que les mœurs et les coutumes soient les mêmes. La liberté, la patrie, la religion, la consommation sont similaires, tout comme la place du divertissement via la télévision et le cinéma. L'évolution de la société est compliquée, car l'Amérique peut être très fermée en raison de sa rancœur envers l'UME. Cette dernière ne l'aide d'ailleurs pas beaucoup dans son développement, et va même jusqu'à saboter discrètement ses tentatives de production de Sans-ventre.

Je laisse mes confrères compléter ou corriger.

Pages: [1] 2 3 4