Auteur Sujet: Tara²  (Lu 632 fois)

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Tara²
« le: 26 août 2020 à 21:14:05 »
Salut les terriens ! (Hum...je crois que ça a déjà été utilisé)

Un des auteurs...je ne dirais pas lequel me torture mais je tiens à dire que son prénom commence par S et termine par N (moi je dis ça, je vous ai rien dit)... m'a demandé d'écrire du texte dans le but de vous (celui qui aura envie de lire !) immerger un peu plus dans le monde.

Vaste entreprise...Légèrement casse gueule, mais c'est tellement tentant de relever le défi. Donc je vais essayer  ;D Pour le rythme, on verra selon l'inspiration de Tara  ::)

L'idée m'est donc venue d'écrire sur mon blog le journal de Tara, une ado qui, à travers son regard d'enfant un peu rebelle, va plonger le lecteur dans l'univers de Terre².

Je vous mets le lien du blog (voir rubrique Terre²) www.norine.fr

Je ne maîtrise pas la mise en page sur le forum donc je vous mettrais le texte brut ici aussi :
26 août 2020
J’en peux plus ! Il m’a offert quoi pour mon anniversaire? Ce stupide journal… Alors il ne va pas être déçu s’il fouille dedans. Mon père a toujours des idées bizarres mais là ca dépasse tout le reste. En plus, en me l’offrant il m’a dit “comme tu aimes écrire, je sais que tu vas adorer mon nouveau prototype”. Du papier et un stylos [attention mot au “singulier”. Veuillez barrer pour effacer puis réécrire] stylo. Ah mais...tu n’es peut être pas un cadeau si pourri que ça après tout !

« Modifié: 23 janvier 2021 à 12:22:58 par Norine »

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Tara²
« Réponse #1 le: 27 août 2020 à 13:50:16 »
27 août 2020
Hier, comme j’avais été un peu dure avec mon père, je suis allée m’excuser. Il m’a demandé ce que j’ai pensé du journal en me faisant un clin d’oeil. Il est un peu loufoque quand même.  C’est un créatif. Il invente le monde de demain comme il dit souvent. Moi je me dis surtout que les bonnes idées, ca ne paye pas assez. Quand je vois voler tous ces aérodynes alors qu’on roule en vieille calèche, c’est décidé, un jour je serais riche. En plus, ca rabattrait son caquet à cette morue d’Héléna qui passe son temps à me rappeler qu’elle roule sur l’or. Encore une fifille à papa qui ne va faire qu’hériter. Avec son uniforme toujours impeccable et ses grands airs, elle m’énerve celle là !!!!!!

D’ailleurs, bon, je le dis ici mais...la souris morte dans son casier l’année dernière...c’était moi. Il faut vraiment que je te cache toi si je veux éviter une punition. [Verrouillage demandé. Veuillez poser votre main sur la page pour activer la reconnaissance digitale. Verrouillage activé]. Classe ! Finalement je crois que je vais t’adopter.

Bon c’est pas tout ca mais si je veux éviter de me faire attraper encore une fois par la mère supérieure, j’ai plutôt intérêt à me bouger. Finalement...Merci papa♡

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #2 le: 01 septembre 2020 à 21:44:34 »
1er septembre 2020

Je sais pas trop comment démarrer mon texte. Ca m’aiderait surement si je te donnais un nom [pour nommer votre journal, merci de le noter comme suit “: + nom en majuscule”] ok super, ca sera plus sympa, comme parler à un ami. Alors ca sera... : UGO

Oui comme “une grosse onte” ! Ah mais non, ça s’écrit honte avec un h. Et tu me le dis même pas? Mon père a encore des réglages à faire, on dirait que tu ne corriges pas toutes les fautes finalement… Bon en même temps j’aime bien Ugo alors je garde et puis le h ça me fait trop penser à Helena, je lui laisse. C’est elle qui a dû le faire ajouter au mot honte... Vu son comportement, c’est tout ce qu’elle devrait avoir.

Je suis restée dessus toute la journée, franchement ça m’a fait la rentrée. La parfaite bourgeoise a dû troquer un des mocassins vernis de son uniforme contre une attelle parce qu’elle s’est pétée la cheville en faisant de l’équitation sur “SON” cheval. J’ai entendu sœur Marie Mirabelle qui disait à la domestique qui portait son sac que ce n’était vraiment pas de chance d’avoir glissé de sa selle. Sauf qu’il a fallu qu’elle en fasse des tonnes dès le premier jour et elle a raconté qu’en sautant un obstacle, la barre lui avait tapé dans la cheville. Mais quelle mytho ! Elle s’est juste éclatée au sol !
Elle était ridicule avec son attelle résorbable et ses béquilles. C’est moche ces trucs. On dirait une sorte de gelée transparente rigide. Mon père m’a expliqué que ca bloque le pied suffisamment longtemps pour qu’il se remette, tout en se désagrégeant tout du long. La matière vient se plaquer à la peau comme une crème et accélère la guérison. Et pfiou ! à la fin plus d’attelle et c’est guéri.

Heureusement, mon jour de rentrée n’a pas été totalement raté. J’ai retrouvé Lucie et Maxime et devine quoi Ugo, on se retrouve en 2B tous ensemble. Le top! On se connait depuis qu’on est petits. Nous 3 c’est à la vie à la mort. Je vais en écrire des pages sur eux ! Mais on verra plus tard, je dois d’abord récupérer mon grimoire chargé de tous les livres de l’année. Rien que de voir le menu je crois que je vais faire une syncope. La seconde, ça s’annonce pas facile, facile...

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #3 le: 21 septembre 2020 à 21:00:37 »
21 septembre

Ca fait que deux semaines depuis la rentrée? Mais j’ai l’impression d’y être depuis 6 mois déjà ! Bon Ugo, faut que je te le dise mais j’ai un autre amour que toi ! Oui mais ne t’enflamme pas, c’est juste le sport. La saison de gym a enfin repris.  Depuis qu’il y a eu cette étrange épidémie avant l’été, plus personne ne voulait se regrouper. Heureusement, la duchesse a tout de suite pris des mesures pour que tout le monde mette sa bulle de protection et ça a enrayé immédiatement la contamination.
Y’a pas à dire, la gendarmerie ducale a été efficace pour effectuer la distribution gratuite à ceux qui n’en avaient pas encore. Bon, ça fait quand même des têtes un peu étranges mais ça englobe bien le visage. Sur mon modèle, On peut même ajouter des filtres parfumés. Avec les miens, j’ai l’impression de me balader sur la plage d’une île paradisiaque. Et cette année, pour la version élite, ils ont aussi sorti une amélioration trop cool à télécharger. En branchant leur bulle directement sur le kiosque à nouvelles, les propriétaires peuvent changer la couleur de la bulle en fonction de leur humeur. Il suffit de sélectionner sa couleur avec le bouton sur le côté. J’ai vu une tante d’Héléna avec une bulle rose fluo assortie à son tailleur ! Pour le coup, ça piquait un peu les yeux !

En tout cas, pour revenir à ma vie quand même, cette semaine le professeur d’éducation physique a formé les groupes de niveau. Lucie a bien failli ne pas être avec moi dans le groupe élite quand elle a hésité à sauter de la poutre, mais heureusement, je crois que sa tête revient bien au prof. Et comme d’habitude, Maxime s’est fait remarquer en enchaînant les saltos au sol. J’ai l’impression qu’il se la raconte de plus en plus. Il a impressionné du monde. Je crois que grâce à lui on a une petite chance d’être populaires cette année ! En tout cas, il y en a plus d’une qui s’est mise à baver quand il a enlevé son polo en fin de cours pour aller se changer. Faut dire, il est taillé pour un garçon de 15 ans. Mais par contre niveau comportement c’est un vrai gamin ! Toujours en train de faire l’idiot. En 3ème j’ai arrêté de compter combien de fois il s’est fait virer de cours pour ses bêtises.

En parlant de cours, j’ai un exposé à faire sur je cite “le découpage administratif dans le duché de Savoie”. Faut que je demande à papa de m’aider à gérer ma présentation holographique. J’ai deux semaines pour tout faire et le sujet ne me passionne pas vraiment. Aller Ugo, à plus, je vais bosser !


Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #4 le: 21 octobre 2020 à 22:36:10 »
21 octobre 2020

Dimanche nous sommes allés à la messe. Tous ensemble en famille. Mon père a absolument voulu que je mette ma robe à crinoline. Aucune supplication n’aurait pu le faire changer d’avis. J’étais tellement mal à l’aise. Trop de froufrous pour une seule personne. Mais comme le dit papa “une demoiselle de la bourgeoisie s’habille ainsi pour aller à l’église!”. Maman me manque, elle ne m’aurait pas obligée à être si ridicule j’en suis sûre.
Une heure dans cette tenue à écouter le sermon du père SAVIGNON, j’ai cru mourir. C’était tellement triste en plus. Il nous a parlé de ce diacre, professeur dans une école de théologie, qui a exposé à ses élèves certains dogmes du courant néo-uniste. C’est vrai que les néo-unistes disent qu’on devrait accepter de produire des sans ventre car c’est la volonté de l’Unique. J’avoue que leurs questions existentielles me passent un peu au dessus. Ils sont fous les gens, il y a des fanatiques qui l’ont assassiné. Tout ça pour quoi? Parce qu’il parlait d’une manière de penser qui ne leur convenait pas ? J’ai du mal à comprendre ce genre de personnes Ugo...

Il faut aussi que je te parle d’un truc. C’était bizarre et incroyable !
Quand on est sortis de l'église, il pleuvait des cordes. J’avais rarement vu ça. Mon père et mon frère étaient en grande discussion avec une de nos voisines. Moi je n’en pouvais plus, je n’avais qu’une envie c’était de sortir prendre l’air. Mais le déluge ! Je m’apprêtais à foncer vers le patio du parc juste en face du parvis quand il est apparu devant moi. Grand, fin, dans les 16-17 ans. Je l’ai reconnu, c’est un garçon de 1ère. Genre mauvais garçon avec lequel il ne faut pas trainer. Il a plongé ses yeux dans les miens et a ouvert un parapluie juste au-dessus de ma tête. Il s’est légèrement incliné, comme le font les garçons de bonne famille, mais avec un petit sourire en coin et un clin d’oeil.  Il m’a proposé sa main pour ne pas que je glisse sur les marches. Quand il a levé son bras, sa manche a légèrement glissé. J’ai vu qu’il avait un tatouage sur l’avant bras. Un étrange enchevêtrement de symboles géométriques. Je n’ai pas su quoi faire, je suis restée presque figée. J’ai eu l’impression qu’il lisait au plus profond de mon âme, ca m’a donné des frissons. J’étais partagée entre l’envie de me sauver et… je ne sais pas. Ses yeux… Je crois que j’ai rougi. Je n’avais jamais ressenti ça avant. J’ai eu très chaud Ugo, super chaud. Je l’ai suivi comme par automatisme, comme si mon cerveau ne répondait plus présent. Je ne sais même pas comment il a su où m’emmener. Peut être que je lui ai dit. Sûrement même. J’ai un blanc. J’ai juste entendu “Ca y est, tu es au sec. Profites bien de ton dimanche. A plus ma belle.” Et il est parti, comme ça.

Le lendemain, il ne m’a même pas regardé dans les couloirs de l’école. Comme si je n’avais jamais existé. Ca m’a énervé, un truc de fou ! Mais pourquoi il fait ca la veille pour m’ignorer ensuite ? Et pourquoi ca m’énerve autant ?! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh [ce mot n'existe pas, vous devriez corriger] Oui c’est bon Ugo, fais pas comme papa à me reprendre toutes les deux minutes pour mes fautes de français. Je parle comme je veux ! Toi aussi tu m’énerves !

Hors ligne ThomasB

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 92
    • Voir le profil
Re : Tara²
« Réponse #5 le: 28 décembre 2020 à 18:07:31 »
Ugo, je suis désolée. Ça fait des semaines que je n’ai rien écrit. Tu es presque comme mon ami maintenant. Mais je ne pouvais pas. Tu sais, tout début novembre, c’était la fête des morts. Comme tous les ans, on est allés voir maman. J’ai mis son pendentif, celui qu’elle m’a offert. Je vais essayer de te le dessiner.


Là voilà, il est plus beau en vrai mais j’ai fait de mon mieux.

Le jour où elle me l’a accroché au cou, c’est mon seul vrai souvenir de son visage. Ca m’a marqué parce qu’elle pleurait. Elle était accroupie juste devant moi. Elle sentait bon la noix de coco. Après m’avoir parlé, elle m’a serré fort contre elle, tellement fort. Mon visage s’est enfoncé dans son cou, j’en ai presque étouffé. Je sentais son coeur battre et son corps se contracter à chaque sanglot. C’est le dernier câlin qu’elle m’a fait. J’étais si petite. C’était juste avant qu’elle…rejoigne l’Unique. Elle m’a dit cette phrase, gravée dans ma mémoire “Garde ce pendentif, un jour il saura te guider vers moi”.

J’aimerais tellement qu’elle soit là, elle me manque terriblement si tu savais… Enfin parlons d’autre chose, je n’ai pas envie de m’apitoyer sur moi même !

Au cimetière, on a croisé Lucie avec ses parents. C’est pas l’endroit où je préfère voir ma meilleure amie mais c’est quand même notre rendez-vous annuel. Elle vient fleurir la tombe de sa grande sœur, morte à 3 ans. Ses parents, on voit à quel point ça les a meurtris de perdre un enfant. Ça se voit aussi à leur manière de couver Lucie. C’en est même étouffant pour elle, souvent elle me raconte qu’elle a l’impression d’être en sucre et que s’ils pouvaient, ils la mettraient sous cloche.

Moi, je n’aime pas venir ici. Pour rejoindre la tombe, on doit passer par l’allée des caveaux. A chaque fois, les hologrammes se déclenchent. C’est comme une allée de fantômes… Maman, elle n’a pas d’hologramme. Alors systématiquement, je mets mon tau et j’essaye de me remémorer ses traits en priant devant sa tombe. Plus les années passent, plus ils s’effacent, et plus ça me rend triste…

Enfin voilà, c’est passé, il n’y a plus qu’à attendre l’année prochaine. En ce moment, c’est surtout les vacances. Durant tout décembre on a été bien occupés.  On a décoré la maison. On fait toujours ça le premier jour de repos du mois. Dans Annecy, ils n’étaient pas en retard non plus, il y avait déjà les illuminations dès novembre. C’est toujours magnifique quand elles se déclenchent en début de soirée. Dans toute la vieille ville, les façades des bâtiments et les trottoirs se couvrent de scènes historiques ou tirées du Nomen. Sur la mairie, on voyait un hologramme géant de deux truites nageant du bas des murs jusqu’au toit, pour éclater comme un feu d’artifice argenté et former le blason de la ville. Incroyable !

Et je ne t’ai pas parlé du marché de Noël avec toutes ses gourmandises délicieuses, et les automates du village qui ont émerveillé les plus petits enfants. Bon c’est vrai moi aussi, mais t’as pas intérêt à le dire à qui que ce soit. En même temps, c’est moi qui devient idiote, à te parler comme une vraie personne.

Le clou du spectacle, c’était quand même hier soir, à l’église. On a passé la messe à chanter à la gloire de l’Unique. Les gens y mettaient une telle ferveur, je suis sûre que maman nous a entendus. C’est marrant, je n’ai aucun souvenir d’elle à l’église. Mais en même temps j’étais sûrement trop jeune. 

En rentrant, je ne sais pas comment papa a fait ce miracle, mais ils étaient là, sous le sapin. Les cadeaux ! J’ai reçu tout un équipement de gym neuf. Ah papa m’appelle pour le dîner. Je te raconterai la suite plus tard !
« Modifié: 29 décembre 2020 à 15:27:01 par ThomasB »

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #6 le: 24 janvier 2021 à 13:24:44 »
Tu as vu la neige dehors !? C’est fou ! Ça fait des années qu’on en avait plus vu autant sur Annecy. 40 cm en une nuit. Heureusement, les axes principaux de la ville sont couverts d’un bitume chauffant. Dès qu’ils ont activé le plan blanc, la neige s’est mise à fondre sur ces routes comme par magie. Je crois qu’il est question d’étendre le système à toute la ville mais ça doit coûter sacrément cher.

En tout cas, nous on était heureux. Maxime, Lucie et moi, on a fait la plus belle bataille de boules de neige de tous les temps avant d’arriver à l'entraînement samedi. Ça fusait de tous les côtés. Tous les copains qui arrivaient nous ont rejoints. Ça s'est vite transformé en équipe des garçons contre celle des filles. Maxime a voulu faire le malin comme toujours, du coup, il s’est amusé à faire un salto dans le tas de poudreuse amassé près de l’entrée. Il a eu de la chance de ne pas se faire mal celui-là. Mais le moment où j’ai le plus ri, c’est quand j’ai malencontreusement lancé une boule dans la tête d’Héléna… Je ne l’ai presque pas fait exprès !

Par contre Ugo, Lucie m’inquiète, elle n’est pas comme d’habitude. Enfin si, au début elle l’était. Je sais qu’elle est tout le temps super stressée mais, quand on est ensemble, normalement ça va. Après les enchaînements au sol, on a tous filés dans les vestiaires. D’un côté les filles, de l’autre les garçons. On a pris notre douche et tout allait bien, on rigolait comme toujours. J’ai traîné sous l’eau chaude tellement longtemps que quasiment toutes les filles étaient déjà parties. Lucie ne m’avait pas dit au revoir, donc elle devait encore être par là.

C’est là qu’entre les armoires j’ai entendu quelqu’un s’agiter et se débattre. C’était la voix d’Héléna. Elle disait “lâche moi maintenant, éloigne toi !”.
Je suis allée voir. Même si je ne l’aime pas, je ne peux pas la laisser se faire agresser sans bouger. J’ai vu Lucie face à elle qui la tenait par les épaules. Je n’ai pas compris ce qu’elles faisaient toutes les deux. Quand Lucie m’a vu, elle l’a lâché et a attrapé ses affaires pour partir. Elle m’a dit à demain, et a filé. Elle avait l’air terrorisé.
Héléna est passée devant moi toute essoufflée et m’a dit “elle est folle ta copine”.

J’avoue que je suis restée un peu les bras ballants avant de sortir moi aussi. Il va falloir que je tire ça au clair...

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #7 le: 30 janvier 2021 à 11:13:56 »
Bonjour à toi qui passe par là et qui est arrivé...tout en bas de la page.

Si tu es là, c'est qu'avec un peu de chance tu as lu tous les textes précédents.

Alors voilà, j'aimerai qu'on fasse un petit point d'étape ensemble.

D'abord, il faut partir de la genèse du projet. Le journal de Tara² existe pour te donner une vision simple du monde de Terre², par le biais de la vie d'une adolescente. Mon but est de t'immerger dans son monde, pour que tu puisses y entrevoir ses particularités.

Les questions qui se posent pour moi :
- est ce que déjà tu trouves un intérêt à lire son histoire ? Si oui, je peux continuer mes questions  :D
- les textes sont-ils trop courts, trop longs, pas assez descriptifs...?
- les publications sont elles trop ponctuelles, suffisantes....?
- cette immersion dans le monde te permet-elle, en tant que héros ou comploteur, de te représenter plus facilement le côté retro-futur?

Bref tu l'auras compris, comme je construis l'histoire au fur et à mesure, il faut que je sache si je dois y investir plus d'énergie et la projeter à long terme ou s'il faut que je perde son journal quelque part dans sa chambre et qu'elle arrête de raconter sa vie  ;)

Des bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus



Hors ligne ThomasB

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 92
    • Voir le profil
Re : Tara²
« Réponse #8 le: 30 janvier 2021 à 19:56:11 »
Je veux connaître la suite !!!  :-*

Hors ligne drig

  • Acolyte
  • *
  • Messages: 5
    • Voir le profil
Re : Tara²
« Réponse #9 le: 31 janvier 2021 à 17:59:49 »
Continu, je lis ce journal avec intérêt !


Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #10 le: 01 février 2021 à 12:50:34 »
Merci à tous les 2.  :-* :-*

La suite est en cours. En bonne partie dans mon esprit mais ça avance   ;D


Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #11 le: 02 février 2021 à 16:53:59 »
A retrouver sur le site https://norine.fr/2021/02/02/tara%c2%b2-2-fevrier-2021/ pour un meilleur confort de lecture ou ci-dessous !

mardi 2 février 2021

Ça faisait déjà une semaine Ugo que Lucie n’était pas revenue en cours. Il fallait bien que je fasse quelque chose. C’est mon amie quand même. Lundi après les cours, j’ai demandé à papa si je pouvais lui amener les devoirs. Franchement ça passait comme excuse, surtout que c’était vrai en plus !
Je suis allée en vieille ville, ses parents y possèdent un grand appartement sur 2 étages...Oui, 2 étages ! Je ne sais pas ce que font ses parents mais c’est sûr, ils gagnent beaucoup d’argent. Pour te dire, c’est un majordome qui m’a ouvert. Il est apparu juste devant moi dès que j’ai sonné, j’ai sursauté. Tu sais que je ne suis pas fan des hologrammes.

On se connait depuis la maternelle et je me suis rendue compte à ce moment-là que je n’étais jamais allée chez elle. En fait, c’est toujours Lucie qui vient à la maison.

Ca m’a stressée d’un coup quand il a répondu “Je vous appelle mademoiselle Lucie”. Heu...Mademoiselle, il est sérieux? La porte s’est déverrouillée et j’ai pu entrer.
Le hall était...wahou! C’est immense.

Lucie s’est approchée et je te jure, je me serais mise à pleurer tellement elle avait son air de chien battu. Elle avait mis un pull énorme avec des manches super longues pour cacher ses mains. Elle a toujours fait ça, je crois que ça la rassure.
Elle m’a expliqué que ses parents n’étaient pas là de la semaine, pour un déplacement professionnel. C’est sa grand-mère qui est venue s’en occuper.  Du coup on est vite allées dans sa chambre pour qu’elle me dise tout. Elle a prétexté être malade pour ne pas devoir aller en cours. Avec ce qu’il s’est passé après le sport, elle avait trop peur de croiser Héléna. Sa grand-mère a pris ça pour un coup de froid.

Moi, je lui ai demandé de me raconter, tu penses bien !

Elle m’a expliqué qu’elle rangeait ses affaires en même temps qu’Héléna quand cette peste s’est moquée d’elle. Lucie ne s’énerve jamais Ugo, il faut le savoir. Mais là apparemment, c’était la fois de trop, parce que Lucie s’est retournée et a commencé à lui hurler dessus. Les yeux d’Héléna se sont révulsés et elle s’est étalée de tout son long, comme si elle était morte.
C’est là que Lucie a vraiment commencé à avoir peur. Elle a paniqué et elle l’a secouée pour la réveiller. Ça n'a duré que quelques secondes apparemment, mais quand elle m’a raconté ça, Lucie était toute pâle. Elle pense que c’est elle qui a créé son malaise. Elle n’a pas arrêté de me dire “C’est moi, c’est sûr que ça vient de moi, il y a un truc pas normal chez moi”.

Je ne comprends pas pourquoi elle pense ça, ca arrive les malaises. Bon c’était un peu violent mais elle s’est relevée la saleté. Comme quoi la méchanceté ça conserve. En plus, elle nous a fait son actrice, à faire croire que Lucie s’en était pris à elle. Non mais vraiment celle-là quelle mytho.
Mais Lucie, elle est persuadée qu’il y a un truc qui cloche chez elle. Ça fait longtemps qu’elle a des doutes, mais là, elle est certaine que ses parents lui cachent quelque chose.

Pour le cours de science, on doit faire un projet à projeter en cours sur la transmission des gènes. Elle avait demandé à sa mère des photos d’elle et de son père enfants. Sa mère lui a trouvé des photos d’eux bébés, trop choux. Mais quand Lucie a demandé une photo d’elle pour pouvoir faire des comparaisons, ses parents se sont regardés hyper embêtés et lui ont dit qu’ils étaient désolés, car toutes ses photos de petites filles ont été détruites dans un dégât des eaux.

Et bien apparemment, Lucie ne les croit pas, mais alors pas du tout. Mais je ne comprends pas pourquoi, c’est triste mais ça arrive. C’est que des photos…
Bon, bref, j’ai mis un moment à la convaincre mais elle est enfin revenue en cours. Et Héléna nous ignore royalement et c’est tant mieux !
J’ai quand même promis à Lucie que je repasserai chez elle pour cette histoire de photo. Elle qui est si sage, elle veut fouiller chez elle maintenant. C’est vrai qu’elle est pas comme d’habitude. J’ai déjà entendu parler de gens avec des capacités bizarres. Non n’importe quoi, ça ne peut pas être ça.

Être totalement dingue et incompréhensible, c’est juste être ado, n'est ce pas Ugo?!

Hors ligne Norine

  • Auteur
  • Apprenti Héros
  • *****
  • Messages: 51
    • Voir le profil
    • Journal d'une hyperactive
Re : Tara²
« Réponse #12 le: 17 février 2021 à 18:24:00 »
Coucou !

J'ai compilé toute l'histoire là : https://norine.fr/2021/02/15/tara%c2%b2-le-journal-complet/

Vous trouverez aussi la suite ci-dessous :

17 février 2021

Ugo ca y est enfin, le soleil est revenu. Hier c’était mardi gras, on a passé un super moment. Chaque année, pour célébrer l’Unique, la Duchesse de Savoie annonce un thème pour tous les habitants du duché.  On s’est tous déguisés en arlequins. C’était vraiment un choix sympa, il y en avait de toutes les couleurs ! Certains avaient mêmes des losanges qui changeaient de couleur. On était pas loin de la crise d’épilepsie.

Comme le veut la tradition, les gens sont venus des campagnes alentour en coche. Il en venait de partout, tous déguisés, et les véhicules remplis de farine, d’œufs, de sucre… Toutes les églises et les écoles ont installé de grandes tables dans les rues, et y ont préparé des crêpes, des gaufres et des rissoles, mes préférées ! J’adore cette journée ! Surtout qu’on n’a pas cours car tous les professeurs sont réquisitionnés pour les préparations des gourmandises. Heureusement qu’on a gardé uniquement cette partie de la tradition, sinon il aurait fallu enchaîner avec le carême, et là…fini les sucreries. Je suis certaine que Maxime, sportif comme il est, n’y aurait pas survécu !

Même papa a pu venir alors que pourtant son travail ne lui laisse pas beaucoup de temps. Je crois qu’il va bientôt avoir une promotion, du coup il n’arrête pas, on ne le voit pas beaucoup.

Pendant le défilé, à un moment j’ai eu une sensation étrange. Comme quelqu’un qui m’observait. J’avais l’impression de voir toujours le même arlequin qui me regardait et me souriait. Je crois que c’est toutes ces couleurs, ça m’a attaqué la rétine et le cerveau !

A tel point que j’ai eu la honte de ma vie… Tu ne devineras jamais sur qui je suis tombée…littéralement “tombée”. Ugo, c’était lui. Le garçon. Celui avec le parapluie. J’en suis certaine, j’ai reconnu ses yeux. Et sa manière de parler aussi.

J’avançais, et je regardais partout si je voyais cet arlequin. J’aurais vraiment juré qu’il m’observait. C’est là que mon corps a tapé dans quelque chose, enfin plutôt quelqu’un. Ca m’a fait trébucher de surprise et je me suis affalée dans ses bras. Heureusement qu’il m’a retenu quand même, car sinon j’allais terminer ma course par une violente rencontre avec le sol.

Quand il m’a relevé, c’est là que je l’ai reconnu. Mes yeux se sont plongés dans les siens, on aurait dit que tout le carnaval s’était arrêté.

Il a rigolé. Je crois qu’il va vraiment me prendre pour une débile. En fait, je ne sais même pas s’il m’a reconnu. En même temps, on ne s’est vu qu’une seule fois. Et puis il ne m’a jamais reparlé…Enfin…. Il faut que j’arrête toutes ces questions débiles.

Je crois qu’il m’a parlé de mon collier, tu sais celui avec le tau. Il a dit quelque chose du style “tu n’as pas ton pendentif aujourd’hui, c’est dommage il est joli, tu devrais le porter plus souvent”. Mais, je ne comprends pas…Comment il connaîtrait mon collier, je ne le mets qu’une fois par an, au cimetière. On se serait croisé là bas?

Tu sais quoi Ugo…à partir de demain, je crois que je vais le porter tous les jours.